Le blog de Place des Loisirs

Articles par: Place des Loisirs

Aujourd’hui nous vous présentons une créatrice pro du modelage et de la résine : Judith de la chaine Oh La Coquette !

  • Qui se cache derrière Oh la Coquette ? 

Je m’appelle Judith, je suis une polymère et résine addict. Je crée des bijoux, des objets, accessoires en pâte polymère et résine principalement depuis une vingtaine d’année.

Je suis née à Dakar, et j’y ai passé une bonne partie de mon enfance au pays de la récup, de l’ingéniosité et de l’Artisanat, au sein d’une famille d’artistes, d’artisans qui ont tout mis à ma portée pour que j’exprime mes envies artistiques. C’est donc tout naturellement que j’ai laissé parlé mon art, d’abord au travers du dessin, puis la peinture, la sculpture. Cet environnement a à coup sûr fait de moi ce que je suis aujourd’hui. 

Bien des années plus tard, à l’adolescence, en réparant les bijoux cassés, j’y ai pris goût et ai commencé à fabriquer mes propres bijoux avec les perles recyclées ou achetées à l’unité. J’aime créer et il est inconcevable que passe un jour sans avoir confectionné quelque chose. Je suis autodidacte, j’aime apprendre et comprendre par moi-même, une sorte de challenge pour moi, et ma curiosité m’amène parfois vers de belles surprises comme la pâte polymère, la résine ou la porcelaine froide. Quand j’ai découvert la pâte polymère, j’ai tout de suite compris le potentiel qui s’offrait à moi et c’est à ce moment que je me suis lancée dans la confection de mes propres perles, à inspiration ethnique uniquement au début, un clin d’œil à mes racines. 

Avec le temps et en pratiquant, j’ai gagné en technique et dextérité. Mon premier et unique livre acheté pour apprendre (Making Polymère clay beads) m’a énormément instruite et m’a permis de dompter la pâte. Puis, grâce aux forums sur internet j’ai appris beaucoup d’astuces et de techniques. 

Mes bijoux plaisant de plus en plus par leur originalité, j’ai décidé en 2009 de créer mon entreprise et de me lancer dans la vente par le biais de ma boutique en ligne que j’ai nommé Oh La Coquette ! Pourquoi ce nom ? pour faire référence à mon grain de beauté sur mon visage, que le destin a placé à cet endroit bien précis comme pour me dire que c’était ma vocation. Et puis cela collait parfaitement avec mon activité.

Je prône le fait main et le partage, c’est la raison pour laquelle je partage mon savoir faire et ma bonne humeur via mes réseaux. Rien n’a d’intérêt si on ne le partage pas.

  • Comment et quand vous est venue la passion pour le modelage et la résine ?

En 2001, je cherchais sur internet une recette de pâte à modeler car je souhaitais faire du modelage avec mon jeune fils, et puis je suis tombée sur cette fameuse pâte fimo. Mon expérience dans la sculpture, en dessin m’a beaucoup aidé et j’ai débuté d’ailleurs avec le matériel que j’avais déjà.

J’ai découvert la résine epoxy en recherchant à perfectionner les finitions de mes bijoux, une alternative au polissage ou vernissage. Et là encore, j’ai été émerveillée par le potentiel que la résine propose. De nouveaux horizons créatifs s’offraient à moi. Que du bonheur !

J’ai pendant longtemps entendu parler de la porcelaine froide et ce n’est que l’an dernier que j’ai pu effectivement me rendre compte qu’elle est très agréable à travailler et qu’elle aussi a un très grand potentiel. J’ai surtout été agréablement surprise par sa solidité et je compte bien créer des bijoux prochainement avec.

  • Qu’est ce qui vous inspire au quotidien et vous donne envie de créer ?

Mon inspiration, elle est partout, quand je marche, quand je parle, quand je dors, un rien m’inspire et je note continuellement toutes mes idées. Ça peut venir d’une plante comme d’une charnière, elle est imprévisible. Mon challenge est d’être capable de canaliser toutes ces idées, de les marier parfois pour en faire des pièces inattendues et originales. 

  • Utilisez-vous d’autres techniques créatives ?

Je couds, j’aime le travail du bois, du cuir, je suis un peu touche à tout et quand l’occasion se présente de marier différentes techniques à la polymère ou à la résine, je me lance. 

Je suis sensible également au recyclage, on peut faire des merveilles avec ce qui s’est destiné à la poubelle. 

  • La création dont vous êtes la plus fière ?

Serait-ce prétentieux de ma part si je répondais « toutes » ? Car chaque bijou est un petit bout de mon âme, et le fait qu’il sublime un décolleté ou qu’il illumine un visage me rend bien évidemment très fière de procurer du bonheur.

  • Une petite anecdote créative à nous faire partager ?

Il m’est arrivé de surcuire ma pâte polymère translucide, et contre toute attente, le résultat était juste magnifique. Les perles avaient légèrement brunies et finalement apportaient un plus au bijou de style ethnique. Parfois, les erreurs sont profitables.

  • Vos projets créatifs du moment ?

Je garde un peu de mystère pour certains projets à venir, mais je peux vous dire que j’ai l’intention de lancer une petite série de boites à bijoux, en quelle matière ? Vous le saurez assez vite ! 

C’est sur ce portrait de Oh la Coquette que nous vous souhaitons un bel été. On se retrouve vite à la rentrée pour encore plus d’idées créatives !Lire la suite

Scroll To Top