Natasel

Aujourd’hui nous avons le privilège de vous présenter Nathalie Perriot Quiquempois alias Natasel, reine du modelage !

  • Qui se cache derrière Natasel ? 

Je suis maman de trois grandes filles, professeur de modelage depuis 2007, passionnée de loisirs créatifs depuis toujours.

  • Comment et quand vous est venue la passion pour le modelage ?

Quand j’étais toute petite, dans le jardin de mes parents, je faisais de la poterie avec l’argile du sol, puis à table, des petites choses avec la cire du célèbre fromage à coque rouge, ou avec la mie de pain !  A 18 ans j’ai découvert la pâte à sel aux Baux de Provence, je suis tombée sous le charme des figurines en 2D, puis j’ai trouvé la recette dans un magazine, et je me suis lancée. Au fil du temps j’ai amélioré ma technique, jusqu’à découvrir la porcelaine froide grâce aux forums sur internet, puis à développer un partenariat avec la marque de colle Cléopâtre, puisque c’était la seule testée avec laquelle on pouvait fabriquer la pâte sans qu’elle fissure.

  • Qu’est ce qui vous inspire au quotidien et vous donne envie de créer ?

Beaucoup de choses ! mes lectures, je collectionne les livres sur les fées, je glane des images ici et là sur le net, ou parfois même en regardant un film, ou une publicité, ou encore un simple motif de tissu ou de papier, et voilà mon imagination qui s’emballe !  Il m’arrive aussi très souvent de réaliser mes figurines d’après les dessins que je fais, ou que ma fille me fait.

  • Utilisez-vous d’autres techniques créatives ?

J’utilise d’autres matières, comme la pâte à sucre, mais cela reste du modelage, et je fais beaucoup de pâtisserie créative. J’aime coudre aussi, et d’ailleurs j’aimerai prochainement m’essayer à la création de poupées articulées, en mélangeant la porcelaine froide et le tissu.

  • La création dont vous êtes la plus fière ?

Je ne sais pas si j’en ai une seule, mais celle qui me vient en tête, c’est celle que j’appelle « ice spirit » une elfe des glaces à la peau bleue qui illustre d’ailleurs mes cartes de visite.

  • Une petite anecdote créative à nous faire partager ?

La première fois que j’ai tenté de faire la porcelaine froide moi même, cela a été un échec total, car elle était trop cuite. Qu’à cela ne tienne, je l’ai passée au mixer pour essayer de la récupérer, sans succès évidemment, et avec un chantier dans la cuisine ^^.  Heureusement j’ai persévéré, et au bout de la cinquième tentative, j’ai réussi (n’oubliez pas qu’à l’époque je faisais office de pionnière, nous étions une dizaine de copines d’un forum à faire des tests de petit chimiste dans notre cuisine), pour ne plus jamais m’arrêter ensuite. Aujourd’hui je ne la fabrique plus, je suis satisfaite de la WePAM, donc je la commande en grosse quantité sur place des loisirs, pour mes cours notamment.

  • Vos projets créatifs du moment ?

Je suis toujours en train de créer de nouveaux prototypes pour mes ateliers, j’ai une clientèle assez fidèle qui apprécie de revenir suivre mes cours, par conséquent je dois souvent me renouveler, mais c’est génial car j’apprends un peu plus à chaque création, il faut parfois tâtonner pour trouver une technique facile à enseigner et j’aime transmettre ce que je découvre. A venir une femme vampire et une centaure ! je travaille aussi sur des créations en pâte à sucre pour de futures collaborations et salons. Le fait de pouvoir me frotter à des artistes à l’échelle internationale et de remporter des prix dans ce domaine est très stimulant dans mon métier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.